Parmi les grands indices européens, Le Footsie était à la traîne, l'indice britannique souffrant de sa surexposition aux valeurs minières alors que le secteur des matières premières abandonnait près de 2% à la mi-séance.

A Madrid, Santander progressait de près de 2% malgré que Moody's ait abaissé la note de la première banque de la zone euro de trois crans. Cette annonce ne constituait toutefois pas une surprise pour les investisseurs qui saluaient la légère décrue des taux souverains espagnols et italiens.

A Francfort, Volkswagen chutait de plus de 2% à la suite des indicateurs économiques en Chine, le premier marché automobile mondial. Dans l'ensemble, le secteur automobile abandonnait 2,5% à la mi-séance en Europe.

A Bruxelles, GDF Suez et Delhaize progressaient légèrement ce vendredi matin, les investisseurs se repositionnant sur ces deux titres a priori défensifs après leur chute des derniers mois.

Les valeurs liées aux matières premières et à la Chine comme Nyrstar et Bekaert étaient par contre à la peine avec des replis de l'ordre de 2%.

Hors de l'indice, Galápagos abandonnait un peu plus d'un pour cent après son trading update trimestriel. La société biotechnologique a confirmé ses prévisions pour 2012 incluant notamment un résultat net positif.

Cédric Boitte

Twitter : @CedricBoitte

Parmi les grands indices européens, Le Footsie était à la traîne, l'indice britannique souffrant de sa surexposition aux valeurs minières alors que le secteur des matières premières abandonnait près de 2% à la mi-séance.A Madrid, Santander progressait de près de 2% malgré que Moody's ait abaissé la note de la première banque de la zone euro de trois crans. Cette annonce ne constituait toutefois pas une surprise pour les investisseurs qui saluaient la légère décrue des taux souverains espagnols et italiens.A Francfort, Volkswagen chutait de plus de 2% à la suite des indicateurs économiques en Chine, le premier marché automobile mondial. Dans l'ensemble, le secteur automobile abandonnait 2,5% à la mi-séance en Europe.A Bruxelles, GDF Suez et Delhaize progressaient légèrement ce vendredi matin, les investisseurs se repositionnant sur ces deux titres a priori défensifs après leur chute des derniers mois. Les valeurs liées aux matières premières et à la Chine comme Nyrstar et Bekaert étaient par contre à la peine avec des replis de l'ordre de 2%.Hors de l'indice, Galápagos abandonnait un peu plus d'un pour cent après son trading update trimestriel. La société biotechnologique a confirmé ses prévisions pour 2012 incluant notamment un résultat net positif.Cédric BoitteTwitter : @CedricBoitte