Vers 18H00, l'euro s'échangeait à 1,4266 dollar contre 1,4219 dollar mercredi vers 21H00 GMT, après avoir touché un plus haut depuis le 3 juin à 1,4291 dollar.

L'euro s'envolait face au billet vert, suivant la belle humeur du Dow Jones, indice phare de la Bourse de New York, qui est repassé jeudi au dessus de la barre des 9.000 points, pour atteindre son plus haut niveau depuis le début janvier, dans un marché dopé par des résultats de sociétés américaines meilleurs que prévu.

Autre rayon de soleil sur le moral des marchés, la Banque du Canada a estimé jeudi que l'économie canadienne était en train de sortir de sa pire récession depuis 1991 et que la croissance serait de retour dès ce troisième trimestre, plutôt qu'au quatrième comme initialement prévu.

Aussitôt, le dollar canadien a réalisé une percée face au billet vert
et aux autres monnaies, à des niveaux plus vus depuis début juin.

Vers 18H00, l'euro s'échangeait à 1,4266 dollar contre 1,4219 dollar mercredi vers 21H00 GMT, après avoir touché un plus haut depuis le 3 juin à 1,4291 dollar.L'euro s'envolait face au billet vert, suivant la belle humeur du Dow Jones, indice phare de la Bourse de New York, qui est repassé jeudi au dessus de la barre des 9.000 points, pour atteindre son plus haut niveau depuis le début janvier, dans un marché dopé par des résultats de sociétés américaines meilleurs que prévu.Autre rayon de soleil sur le moral des marchés, la Banque du Canada a estimé jeudi que l'économie canadienne était en train de sortir de sa pire récession depuis 1991 et que la croissance serait de retour dès ce troisième trimestre, plutôt qu'au quatrième comme initialement prévu.Aussitôt, le dollar canadien a réalisé une percée face au billet vert et aux autres monnaies, à des niveaux plus vus depuis début juin.