En fin de matinée, l'euro valait 1,4978 dollar contre 1,4846 dollar
vendredi soir. Un peu plus tôt, il avait repassé le seuil de 1,50 dollar, qui n'avait plus été franchi depuis le 26 octobre.

Face au yen, la monnaie unique européenne progressait également à 134,91 yens contre 133,45 yens vendredi soir. En berne face à l'euro, le dollar était à la hausse face à la devise nippone à 90,07 yens contre 89,90 yens.

Les mauvais chiffres du chômage américain, qui avaient poussé vendredi les monnaies refuge que sont le dollar et le yen, "peuvent être interprétés comme une motivation pour les Banques centrales de garder en place leurs mesures de soutien à l'économie", commentait Sébastien Barbe, analyste de Calyon.

En fin de matinée, l'euro valait 1,4978 dollar contre 1,4846 dollar vendredi soir. Un peu plus tôt, il avait repassé le seuil de 1,50 dollar, qui n'avait plus été franchi depuis le 26 octobre. Face au yen, la monnaie unique européenne progressait également à 134,91 yens contre 133,45 yens vendredi soir. En berne face à l'euro, le dollar était à la hausse face à la devise nippone à 90,07 yens contre 89,90 yens. Les mauvais chiffres du chômage américain, qui avaient poussé vendredi les monnaies refuge que sont le dollar et le yen, "peuvent être interprétés comme une motivation pour les Banques centrales de garder en place leurs mesures de soutien à l'économie", commentait Sébastien Barbe, analyste de Calyon.