L'investisseur doit-il profiter de la chute d'AB InBev ?

25/10/18 à 17:31 - Mise à jour à 17:31

Source: Moneytalk

Le premier brasseur mondial plonge en Bourse après la révision à la baisse de son dividende. Depuis ses records de 2015, AB InBev a perdu près de la moitié de sa valeur. L'occasion pour l'investisseur de se repositionner sur un titre qui s'est souvent illustré depuis l'introduction en Bourse d'Interbrew en 2000 ?

Comme le redoutaient les marchés depuis quelques temps, AB InBev a été contraint de revoir son dividende à la baisse. Le premier brasseur mondial l'a même raboté de moitié à 1,80 euro par action (acompte et coupon final compris). Cette révision de la rémunération des actionnaires illustre le ressac de ses résultats sous l'effet de la stagnation des volumes écoulés, de la hausse du coût des matières premières et de la volatilité des taux de change. Elle est toutefois surtout imputable à la dette de 108,8 milliards...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires