Le milliardaire et gestionnaire de fonds T. Boone Pickens est d'avis que l'OPEP, L'Organisation des pays exportateurs de pétrole, devrait réduire son plafond de production de 2 à 2,5 millions de barils par jour afin de stabiliser les prix.

Il s'agit là, d'après Pickens, de la seule manière pour que le baril de brut se retrouve à un prix de 100 USD environ. Pickens affirme par ailleurs que le marché pétrolier est actuellement entièrement dominé par des facteurs économiques dus à la crise.

Le milliardaire et gestionnaire de fonds T. Boone Pickens est d'avis que l'OPEP, L'Organisation des pays exportateurs de pétrole, devrait réduire son plafond de production de 2 à 2,5 millions de barils par jour afin de stabiliser les prix.Il s'agit là, d'après Pickens, de la seule manière pour que le baril de brut se retrouve à un prix de 100 USD environ. Pickens affirme par ailleurs que le marché pétrolier est actuellement entièrement dominé par des facteurs économiques dus à la crise.