Après sa chute de la veille, KBC (12,48) emmenait les hausses en gagnant 4,1 pc alors que Fortis (2,27) se contentait d'un mieux de 1 pc; Dexia (5,27) étant elle-même repassée de 0,1 pc dans le rouge. Colruyt (161,25) cédait de son côté 0,5 pc à l'inverse de Delhaize
(51,18) qui s'appréciait de 1,3 pc; AB InBev (26,71) répétant par ailleurs son dernier cours de la veille. Solvay (59,47) et Omega Pharma (23,58) étaient positives de 0,6 et 2,1 pc contrairement à UCB (23,08) qui abandonnait 0,9 pc.

Belgacom (23,35) et Mobistar (43,23) étaient quant à elles négatives de 0,3 et 1,8 pc tandis que Telenet (15,15) cédait 0,1 pc. Umicore (15,56) gagnait 2,4 pc alors que Nyrstar (5,71) bondissait de 3,8 pc.

Galapagos (7,42) et IBA (5,22) valaient 3 et 1,9 pc de plus que lundi à l'inverse de Tigenix (4,35) et Ablynx (5,70) qui cédaient 1,1 et 1,2 pc. Bekaert (72,83) et la CMB (21,02) gagnaient 1,3 pc chacune contrairement à Exmar (9,50) qui perdait 2,5 pc. Sioen (3,47) chutait par ailleurs de 5,4 pc alors que PinguinLutosa (9,45) gagnait 4,4 pc, le tout dans des marchés quasi inexistants.

Option (1,90) gagnait 1 pc et Quest For Growth (3,90) remontait de 4 pc. Roularta (13,37) et Melexis (4,22) se dépréciaient au contraire de 6,5 et 3,4 pc mais pour moins de 1.000 titres traités en tout. Barco (26,23Á) et Agfa-Gevaert (1,90) étaient enfin positives de 1,6 et 2,7 pc dans un grand calme également.

L'euro s'inscrivait à 1,3923 USD dans la matinée de mardi, contre
1,3909 la veille vers 16H30. L'once d'or gagnait 90 cents à 922,80 dollars et le lingot se négociait autour de 21.305 euros comme la
veille.