La Bourse de Tokyo a achevé la séance de vendredi sur un bond de 5,15%, la plus forte hausse depuis le début de l'année, sur un marché très actif porté par la nouvelle flambée de Wall Street la veille et par la possibilité d'un nouveau plan de relance en Chine.

L'indice Nikkei 225, moyenne non pondérée des 225 valeurs vedettes a gagné 371,03 points (+5,15%) à 7.569,28 points.

Le Nikkei a gagné 5,52% depuis le début de la semaine, qu'il avait commencée en plongeant à son plus bas niveau en 26 ans. Depuis le début de l'année, l'indice phare du marché tokyoïte s'affiche en recul de 14,56%.

L'indice élargi Topix de tous les titres du premier tableau, qui avait touché la veille son plus bas niveau depuis 1983, a pour sa part rebondi vendredi de 23,37 points (+3,33%) à 724,30 points.

Le volume d'affaires a été très élevé (2,8 milliards de titres
échangés).

Jeudi soir, la Bourse de New York avait signé une troisième séance consécutive de hausse, emmenée par General Electric et les valeurs bancaires: le Dow Jones avait gagné 3,36% et le Nasdaq 3,89%.

Le marché japonais était également porté par des déclarations du Premier ministre chinois Wen Jiabao, qui a évoqué la possibilité d'un nouveau plan de relance, une éventualité qui bénéficierait aux
exportateurs nippons.

La Bourse de Tokyo a achevé la séance de vendredi sur un bond de 5,15%, la plus forte hausse depuis le début de l'année, sur un marché très actif porté par la nouvelle flambée de Wall Street la veille et par la possibilité d'un nouveau plan de relance en Chine.L'indice Nikkei 225, moyenne non pondérée des 225 valeurs vedettes a gagné 371,03 points (+5,15%) à 7.569,28 points.Le Nikkei a gagné 5,52% depuis le début de la semaine, qu'il avait commencée en plongeant à son plus bas niveau en 26 ans. Depuis le début de l'année, l'indice phare du marché tokyoïte s'affiche en recul de 14,56%.L'indice élargi Topix de tous les titres du premier tableau, qui avait touché la veille son plus bas niveau depuis 1983, a pour sa part rebondi vendredi de 23,37 points (+3,33%) à 724,30 points.Le volume d'affaires a été très élevé (2,8 milliards de titres échangés).Jeudi soir, la Bourse de New York avait signé une troisième séance consécutive de hausse, emmenée par General Electric et les valeurs bancaires: le Dow Jones avait gagné 3,36% et le Nasdaq 3,89%.Le marché japonais était également porté par des déclarations du Premier ministre chinois Wen Jiabao, qui a évoqué la possibilité d'un nouveau plan de relance, une éventualité qui bénéficierait aux exportateurs nippons.