L'indice Nikkei 225, moyenne non pondérée des 225 valeurs vedettes, a lâché 286,79 points à 9.752,88 points, repassant sous le seuil symbolique des 10.000 points qu'il avait reconquis vendredi pour la première fois en huit mois.

L'indice élargi Topix de tous les titres du premier tableau a pour sa part terminé en baisse de 32,06 points (-3,39%) à 914,76 points.

Selon les opérateurs, le regain de vigueur du yen face au dollar et à l'euro a pesé sur le moral du marché tokyoïte, qui a du coup ignoré un diagnostic optimiste sur l'économie nippone exprimé mardi par la Banque du Japon.

Le volume des transactions a été assez élevé (2,67 milliards de titres échangés).