Le niveau encore élevé du yen, malgré un petit affaiblissement, a également contribué à nourrir la prudence. L'indice Nikkei 225, moyenne non pondérée des 225 valeurs vedettes, a gagné 7,44 points (+0,08%) à 9.269,25 points. L'indice élargi Topix de tous les titres du premier tableau a de son côté perdu 2,20 points (-0,25%) à 866,37 points. L'activité a été moyenne (2,21 milliards de titres échangés).