Les principales Bourses européennes étaient en légère hausse vendredi à la mi-séance, tirées par les bons chiffres du commerce extérieur chinois, la hausse de l'excédent commercial allemand et la probabilité que les dirigeants européens parviennent à un accord sur le budget de l'Union européenne dans la journée.

Les exportations et importations de la deuxième économie mondiale ont augmenté davantage que prévu en janvier, une nouvelle donnée venant confirmer une reprise de l'activité économique, selon des chiffres officiels publiés vendredi.

EUROPE : Vivendi - Man

Aux actions, Vivendi était en progression après avoir annoncé jeudi la conclusion d'un accord définitif portant sur la cession de Parlophone Label Group à Warner Music Group.

Le fabricant de poids lourds allemands MAN était en légère baisse après la publication de résultats peu sexy. Le groupe a fait état a d'une baisse de 35% de son bénéfice d'exploitation en 2012, en raison de la conjoncture déprimée en Europe.

EUROPE : PSA Peugeot -Eutelsat

Par ailleurs, PSA a annoncé jeudi soir des dépréciations d'actifs massives qui faisait plier le titre malgré les propos du ministre du Budget Jérôme Cahuzac disant qu'il était " possible " que l'Etat français entre au capital du groupe confronté à de graves difficultés financières.

L'action de l'opérateur de satellites Eutelsat était bien orientée après l'annonce jeudi d'un carnet de commandes record à fin 2012 et confirmé ses perspectives jusqu'à mi-2015

BRUXELLES : KBC - Nyrstar

A Bruxelles, KBC était en tête des hausses dans le Bel 20, tandis que Nyrstar pliait sous les prises de bénéfices et se retrouvait en queue d'indice.

BRUXELLES : Wereldhave-Intervest

Hors indice, Wereldhave a enregistré un bénéfice de 36,5 millions d'euros en 2012 contre 38,3 millions un an auparavant. L'action était néanmoins en hausse alors que la sicafi envisage de relever son dividende brut à 4,25 euros contre 4 euros précédemment.

Dans le même registre Intervest envisage également de relever son dividende brut de 3,6%, à 2,62 euros par action, ce qui n'empêche pas le titre de reculer.

ETATS-UNIS

Wall Street a terminé dans le rouge jeudi, la publication de données mitigées sur l'économie américaine et une réunion sans surprise de la Banque centrale européenne freinant l'enthousiasme des investisseurs: le Dow Jones a cédé 0,30% et le Nasdaq 0,11%.

Les nouvelles inscriptions au chômage ont entre autre reculé la semaine dernière aux Etats-Unis, selon des chiffres publiés par le département du Travail, mais moins qu'attendu par les analystes.