La procédure de vente n'en est qu'à ces débuts, selon les journaux, et a été confiée à la banque d'affaires Leonardo dont la CNP détient 19,5 pc du capital et qui a récemment ouvert un bureau à Bruxelles. Parmi les acheteurs potentiels figurent des fonds d'investissements ainsi que des groupes comme Unilever (Ola, Ben & Jerry's) et Nestlé (Häagen-Dazs, Mövenpick). BIG a des implantations à Tielen, Kuurne et Chênée et vend ses glaces sous sa propre marque ainsi que sous des "labels privés".