Il s'agit évidemment d'une mauvais surprise pour Sanofi qui a toutefois indiqué que la Food and Drug Administration n'avait pas demandé de données supplémentaires ou de nouvelle étude, ce qui aurait pu retarder la commercialisation de plusieurs années, mais bien de modifier la présentation des données.

L'envoi d'un nouveau dossier devrait donc être une question de semaines, ce qui fera toutefois perdre au total plusieurs mois à Sanofi, la demande de commercialisation ayant été déposée en juin aux États-Unis et en Europe, pour ce médicament dont le potentiel de ventes au pic est estimé à 3,5 milliards de dollars par an.

Le groupe français est toutefois loin d'être le seul à bord puisque le Lemtrada fait l'objet d'un partenariat entre sa filiale Genzyme et le groupe allemand Bayer. De plus, les anciens actionnaires de la biotech américaine ont reçu, lors de la reprise par Sanofi, un certificat de valeur conditionnelle dont la valeur dépend des performances commerciales du Lemtrada.

Le recul de Sanofi en Bourse est donc plutôt une bonne nouvelle pour ceux qui souhaitent se positionner sur le titre.

Cédric Boitte

www.accioz.be

Il s'agit évidemment d'une mauvais surprise pour Sanofi qui a toutefois indiqué que la Food and Drug Administration n'avait pas demandé de données supplémentaires ou de nouvelle étude, ce qui aurait pu retarder la commercialisation de plusieurs années, mais bien de modifier la présentation des données.L'envoi d'un nouveau dossier devrait donc être une question de semaines, ce qui fera toutefois perdre au total plusieurs mois à Sanofi, la demande de commercialisation ayant été déposée en juin aux États-Unis et en Europe, pour ce médicament dont le potentiel de ventes au pic est estimé à 3,5 milliards de dollars par an.Le groupe français est toutefois loin d'être le seul à bord puisque le Lemtrada fait l'objet d'un partenariat entre sa filiale Genzyme et le groupe allemand Bayer. De plus, les anciens actionnaires de la biotech américaine ont reçu, lors de la reprise par Sanofi, un certificat de valeur conditionnelle dont la valeur dépend des performances commerciales du Lemtrada.Le recul de Sanofi en Bourse est donc plutôt une bonne nouvelle pour ceux qui souhaitent se positionner sur le titre.Cédric Boittewww.accioz.be