La FSMA dit avoir reçu plusieurs messages de la part de consommateurs à propos d'offres frauduleuses. "Les consommateurs entrent ainsi de différentes manières en contact avec les fournisseurs de ces crédits : ils sont par exemple approchés de façon non sollicitée par courriel ou au travers des médias sociaux (Facebook, WhatsApp,¿), ou trouvent des publicités sur internet."

Mais il s'agit en réalité de faux crédits pour dérober de l'argent aux consommateurs, prévient-elle. "Les personnes qui les offrent sont des escrocs qui se font passer pour des prêteurs ou pour des collaborateurs d'établissements de crédit et n'hésitent pas à utiliser les noms ou les logos d'entités agréées. Ce sont des cas d'usurpation d'identité."

Après avoir proposé des crédits à des conditions très alléchantes, ils demandent aux consommateurs de préalablement couvrir certains frais liés au crédit, comme par exemple une prime d'assurance destinée à protéger le prêteur en cas de non-remboursement du crédit ou de frais de dossier, etc.

"Ces frais sont toutefois purement fictifs. Dès que les consommateurs ont payé ces soi-disant frais, le 'prêteur' disparaît dans la nature et il est quasiment impossible de récupérer les sommes versées", prévient la FSMA, qui déconseille absolument de donner suite à des propositions de crédit d'un tel genre.

Les sociétés irrégulières à l'encontre desquelles la FSMA met aujourd'hui le public en garde sont 24Quest (https://twentyfourquest.com/), BKR-Investbank (https://bkr-investbank.com/), Credit Horizon (https://credit-horizon.com/), Direct Golden Bank (https://www.direct-golden.com/) et Successful Kredit (https://successful-krediet.com/).

La FSMA dit avoir reçu plusieurs messages de la part de consommateurs à propos d'offres frauduleuses. "Les consommateurs entrent ainsi de différentes manières en contact avec les fournisseurs de ces crédits : ils sont par exemple approchés de façon non sollicitée par courriel ou au travers des médias sociaux (Facebook, WhatsApp,¿), ou trouvent des publicités sur internet." Mais il s'agit en réalité de faux crédits pour dérober de l'argent aux consommateurs, prévient-elle. "Les personnes qui les offrent sont des escrocs qui se font passer pour des prêteurs ou pour des collaborateurs d'établissements de crédit et n'hésitent pas à utiliser les noms ou les logos d'entités agréées. Ce sont des cas d'usurpation d'identité." Après avoir proposé des crédits à des conditions très alléchantes, ils demandent aux consommateurs de préalablement couvrir certains frais liés au crédit, comme par exemple une prime d'assurance destinée à protéger le prêteur en cas de non-remboursement du crédit ou de frais de dossier, etc. "Ces frais sont toutefois purement fictifs. Dès que les consommateurs ont payé ces soi-disant frais, le 'prêteur' disparaît dans la nature et il est quasiment impossible de récupérer les sommes versées", prévient la FSMA, qui déconseille absolument de donner suite à des propositions de crédit d'un tel genre. Les sociétés irrégulières à l'encontre desquelles la FSMA met aujourd'hui le public en garde sont 24Quest (https://twentyfourquest.com/), BKR-Investbank (https://bkr-investbank.com/), Credit Horizon (https://credit-horizon.com/), Direct Golden Bank (https://www.direct-golden.com/) et Successful Kredit (https://successful-krediet.com/).