L'investissement de 30,3 millions a été consacré à renforcer le bilan de la GIMV. A cet égard, 19,5 millions d'euros (64%) de ce montant on été investis dans le fonds "Buyouts & Growth"; 9 millions d'euros dans Venture Capital Technology et le solde restant, soit 1,8 million d'euros, dans de nouvelles initiatives comme Gimv-XL et DG Infra+.

Les désinvestissements ont porté à hauteur de 2,5 millions d'euros sur le fonds Buyouts & Growth et à hauteur de 6,4 millions d'euros via Venture Capital. La Gimv est également sortie des fonds qu'elle gère à hauteur de 1,4 million d'euro.

La Gimv estime sa position cash nette à 297 millions compte tenu du versement du paiement du dividende le 1er juillet prochain. Lesactionnaires sont appelés à ce prononcer ce 24 juin sur le versement d'un dividende brut de 2,36 euros (1,77 euro net) à l'occasion de l'assemblée générale ordinaire convoquée ce mercredi. La Gimv tient dans la foulée une assemblée générale extraordinaire.