En tenant compte de la distribution du dividende final de 54,7
millions d'euros, le holding d'investissement GIMV a vu la valeur de ses fonds propres s'élever à 938,8 millions d'euros à la fin du mois de juin 2009 contre 950,6 millions d'euros au 31 mars 2009. Par action, il s'agit de respectivement 40,51 euros par action (déduction faite d'un dividende de 2,36 euros par action) contre 41,01 euros par action à la fin du mois de mars.

Le total bilantaire à l'issue du premier trimestre s'élevait à 1.032,8 millions d'euros.

La trésorerie nette avant distribution du dividende final était de
352,6 millions d'euros au 30 juin, soit aussi 297,9 millions d'euros après distribution du dividende final le 1er juillet 2009.

Les actifs financiers se montaient à 644,5 millions d'euros.

A cet égard, on notera que la Gimv a procédé à des investissements totaux de 40,8 millions d'euros durant la période sous-revue, les investissements supplémentaires réalisés par les tiers dans les fonds gérés par la Gimv s'élevant à 4,5 millions d'euros.

Le produit de vente total provenant des désinvestissements ressort à 9,7 millions d'euros, les produits complémentaires provenant des désinvestissements pour des tiers dans des fonds gérés par Gimv pointent quant à eux à 4,0 millions d'euros. Thrombongenics (biopharmacie) et Ter Stal (chaîne de prêt-à-porter) sont les principaux désinvestissements réalisés au premier trimestre par la Gimv.