"Dix ans exactement après notre introduction en Bourse, nous faisons à nouveau appel au marché. Cela nous semble la meilleure solution pour continuer à augmenter la taille de notre portefeuille", a expliqué le directeur financier du groupe Joost Uwents. Sur les 80 millions levés, la moitié serait consacrée à de nouvelles acquisitions en Europe de l'Ouest, notamment en France, aux Pays-Bas, en Roumanie et en Belgique. Les autres 40 millions seraient destinés à améliorer la position d'endettement de l'entreprise à court terme.

Pour rappel, au titre de l'exercice 2008, WDP avait versé à ses actionnaires un dividende brut de 2,94 euros par titre et avait confirmé en mai dernier que ce dernier serait stable pour 2009. L'augmentation en capital ne faussera pas ses prévisions, selon le CFO, qui "précise que la politique de dividende restera stable en 2010 également".