"Les marchés ont donné une réponse excessive, comme parfois hier (lundi, ndlr) avec des montées d'indices comme on n'en avait pas vu depuis vingt ans, et comme on n'en avait jamais vu dans certains pays", a déclaré Mme Lagarde sur la radio France Culture. "Ca a été excessif, ça redescendra, ça se calmera", a-t-elle ajouté, faisant valoir que le plan européen avait été "à la mesure du défi dans (sa) réplique". Les Bourses mondiales ont connu lundi des séances historiques enregistrant des hausses spectaculaires et parfois record, après l'annonce dimanche d'un plan de 750 milliards d'euros pour aider les pays membres de la zone euro en difficulté. Le CAC 40 a gagné près de 10%, Wall Street a affiché sa plus forte hausse de l'année à 3,90%.