Les principales Bourses européennes étaient en progression en fin de matinée ce mercredi, dans le sillage des places asiatiques, poussées par les nouveaux records atteints par le Dow Jones à New York mardi soir et par une statistique favorable du commerce extérieur chinois.

Pékin a fait état d'un déficit commercial de 884 millions de dollars en mars, sous le coup d'une hausse de 14,1% des importations par rapport au même mois de 2012, un chiffre inattendu qui conforte les espoirs de reprise de la demande intérieure chinoise.

Europe : E-On - Credit Agricole

Aux actions, Le secteur des services aux collectivités tirait les indices à la hausse, tout comme le secteur financier d'ailleurs.

E.ON et RWE étaient en nette progression à Francfort, tout comme BNP Paribas et Crédit Agricole à Paris.

Europe : France Télécom -EasyJet

Par ailleurs, France Télécom trébuchait après des commentaires défavorables de Goldman Sachs, qui a placé l'opérateur télécoms sur sa liste des valeurs à vendre en priorité.

Parmi les valeurs de second rang, EasyJet était en très forte hausse à Londres après un relèvement de la recommandation de Citigroup, passé de neutre à achat sur le titre.

Bruxelles : Delta Lloyd -KBC

A la Bourse de Bruxelles, le secteur financier était à la fête comme partout ailleurs en Europe. KBC et Delta Lloyd dominaient le Bel 20.

Les investisseurs espèrent que la Chine va prendre des mesures de soutien à son économie alors que l'inflation y est désormais sous contrôle.

Bruxelles : UCB - Elia

Toujours dans l'indice, les actions évoluant en territoire négatif n'étaient pas légion à la mi-séance. Seule UCB était véritablement en retrait, talonnée par Elia.

Etats-Unis

L'indice vedette de Wall Street, le Dow Jones, a battu un nouveau record historique mardi dans un marché acheteur, sûr du concours financier des banques centrales mondiales et faisant fi du lancement en demi-teinte de la saison des résultats aux Etats-Unis.

Selon les résultats définitifs à la clôture, l'indice Dow Jones Industrial Average s'est apprécié de 0,41% à 14.673,46 points, et le Nasdaq, à dominante technologique, de 0,48%.