Si UCB (30,22) abandonnait à nouveau 2,5 pc, Umicore (28,98) ajoutait 3,8 pc à ses gains antérieurs ; Nyrstar (10,52) reperdant par contre 3,5 pc. Les banques étaient négatives avec des pertes de 2,1 pc en Dexia (4,37), de 1,9 pc en Fortis (2,51) et de 1,3 pc en KBC (36,04). Les poids lourds AB InBev (37,05) et GDF Suez (27,58) cédaient 0,4 et 0,3 pc tandis que Delhaize (62,90) reperdait par ailleurs 1,5 pc contrairement Colruyt (185,00) qui remontait de 0,1 pc. Solvay (74,85) et Omega Pharma (37,11) se dépréciaient de 0,8 et 1 pc alors que Belgacom (26,44) et Mobistar (46,78) reculaient de 0,8 et 0,9 pc à l'inverse de Telenet (22,99) qui valait 0,4 pc de plus que la veille.

Devgen (9,25) et OncoMethylome (2,17) chutaient de 3,5 et 2,2 pc en compagnie de Arseus (9,42) qui perdait 2,1 pc ; IBA (7,60) se démarquant par une petite hausse de 0,4 pc. D'Ieteren (373,91) reperdait 0,5 pc tandis que Euronav (18,16) et la CMB (24,63) reculaient de 1,3 et 3 pc à l'inverse de Bekaert (141,00) qui progressait de 0,8 pc. Thenergo (1,52) plongeait de 5 pc pour plus de 72.000 exemplaires déjà négociés. Connect Group (2,35) et Systemat (5,78) chutaient d'un peu plus de 2 pc mais, pour à peine 162 titres traités en tout. Melexis(9,25) reperdait enfin 1,5 pc à l'instar de Barco (42,17) ; Agfa-Gevaert (5,89) cédant 0,6 pc et EVS (42,73) près de 1,8 pc comme 4Energy Invest (4,60).

L'euro s'inscrivait à 1,3364 USD dans la matinée de mardi, contre 1,3310 la veille vers 16H30. L'once d'or n'évoluait guère à 1.154,80 dollars et le lingot se négociait autour de 27.780 euros, en recul de 120 euros.