Après avoir gagné jusqu'à 1,5 pc mardi matin dans le sillage de la séance euphorique de la veille à Wall Street, l'indice BEL 20 devait voir son avance fondre et repasser lui-même de 0,3 pc dans le rouge à 1.747 points vers onze heures. Les autres places européennes avaient également ralenti alors que notre indice vedette était affecté par les chutes de 6,4 et 1,7 pc de Fortis (1,44) et AB InBev (20,16) ; Dexia (2,61) et KBC (13,35) progressant par contre de 2,2 et 2,7 pc.

Mobistar (46,68) et Telenet (13,04) étaient également négatives de 1,3 et 0,6 pc tandis que Belgacom (23,10) gagnait 1 pc. La grande distribution regagnait du terrain avec des hausses de 1,6 et 0,8 pc en Colruyt (170,20) et Delhaize (47,11). Solvay (48,20) et UCB (21,60) valaient 0,6 et 1,2 pc de plus que lundi mais, Omega Pharma (17,57) reculait de 2 pc.

Recticel (2,15) rebondissait de 3,3 pc à l'inverse de Spector (0,50)
qui chutait de 3,8 pc et de Deceuninck (1,93) qui plongeait de 8,1 pc ; IBt (2,73) et Devgen (3,93) s'appréciant par ailleurs de 1,5 et 1,3 pc. D'Ieteren (109,45), Euronav (10,11) et la CMB (16,39) s'effritaient alors que Bekaert (51,08) gagnait près de 0,2 pc.

Econocom (5,22) et Metris (0,96) reculaient de 3,7 et 3 pc
contrairement à Punch Telematix (1,26) qui regagnait 3,3 pc. Agfa-Gevaert (1,41) et Barco (11,52) étaient enfin également positives de 3,7 et 3,9 pc ; Alfacam (5,70) progressant pour sa part de 3,6 pc.

L'euro s'inscrivait à 1,3582 USD dans la matinée de mardi, contre
1,3554 USD la veille vers 16H30. L'once d'or cédait 14,65 dollars à 935,00 dollars et le lingot se négociait autour de 22.130 euros, en recul de 395 euros.

Après avoir gagné jusqu'à 1,5 pc mardi matin dans le sillage de la séance euphorique de la veille à Wall Street, l'indice BEL 20 devait voir son avance fondre et repasser lui-même de 0,3 pc dans le rouge à 1.747 points vers onze heures. Les autres places européennes avaient également ralenti alors que notre indice vedette était affecté par les chutes de 6,4 et 1,7 pc de Fortis (1,44) et AB InBev (20,16) ; Dexia (2,61) et KBC (13,35) progressant par contre de 2,2 et 2,7 pc.Mobistar (46,68) et Telenet (13,04) étaient également négatives de 1,3 et 0,6 pc tandis que Belgacom (23,10) gagnait 1 pc. La grande distribution regagnait du terrain avec des hausses de 1,6 et 0,8 pc en Colruyt (170,20) et Delhaize (47,11). Solvay (48,20) et UCB (21,60) valaient 0,6 et 1,2 pc de plus que lundi mais, Omega Pharma (17,57) reculait de 2 pc.Recticel (2,15) rebondissait de 3,3 pc à l'inverse de Spector (0,50) qui chutait de 3,8 pc et de Deceuninck (1,93) qui plongeait de 8,1 pc ; IBt (2,73) et Devgen (3,93) s'appréciant par ailleurs de 1,5 et 1,3 pc. D'Ieteren (109,45), Euronav (10,11) et la CMB (16,39) s'effritaient alors que Bekaert (51,08) gagnait près de 0,2 pc.Econocom (5,22) et Metris (0,96) reculaient de 3,7 et 3 pc contrairement à Punch Telematix (1,26) qui regagnait 3,3 pc. Agfa-Gevaert (1,41) et Barco (11,52) étaient enfin également positives de 3,7 et 3,9 pc ; Alfacam (5,70) progressant pour sa part de 3,6 pc.L'euro s'inscrivait à 1,3582 USD dans la matinée de mardi, contre 1,3554 USD la veille vers 16H30. L'once d'or cédait 14,65 dollars à 935,00 dollars et le lingot se négociait autour de 22.130 euros, en recul de 395 euros.