La plus forte baisse revenait à KBC (14,53) avec une chute de 3,8 pc dans un secteur où Fortis (2,70) et Dexia (4,33) cédaient également 3,5 et 2,1 pc.

Befimmo (63,52) et Cofinimmo (87,00) étaient par contre positives de 0,8 et 1 pc en compagnie de Belgacom (22,73) et Mobistar (44,72) qui s'appréciaient de 1,9 et 0,8 pc; Telenet (13,99) ajoutant 0,1 pc aux 2,8 pc engrangés la veille. Solvay (65,45) et UCB (23,33) étaient négatives de 0,6 pc, un écart pratiquement atteint aussi en Omega Pharma (22,01) tandis que Umicore (16,32) et Nyrstar (6,15) reculaient de 1,2 et 1,6 pc.

Galapagos (7,65) se mettait en évidence par un bond de 5,5 pc assorti d'un volume de plus de 74.500 exemplaires déjà négociés, le triple de la moyenne journalière. TiGenix (4,30) plongeait par contre de 9,4 pc pour plus de 250.000 titres déjà négociés. D'Ieteren (144,01) résistait sans plus tandis que Bekaert (70,75) reculait de 0,9 pc; la CMB (20,89) et Transics (7,71) abandonnant 0,5 et 1,1 pc. Immobel (17,80) reperdait 4,5 pc après avoir bondi de 8,4 pc la veille ; Montea (24,00) chutant de son côté de 7,5 pc, à peine plus que le montant du dividende soustrait de ce titre.

Systemat (4,85) ajoutait 5,2 pc aux 9,7 pc déjà engrangés lors de la séance précédente. RealDolmen (18,89) s'appréciait de 3,2 pc aussi mais Econocom (5,50) perdait 3 pc en compagnie de Barco (23,33) et Agfa-Gevaert (2,23) qui reperdaient 2,8 et 1,7 pc.

L'euro s'inscrivait à 1,3860 USD dans la matinée de jeudi, contre
1,3910 USD la veille vers 16H30. L'once d'or cédait 1,95 dollar à 949,95 dollars et le lingot se négociait autour de 22.035 euros, en progrès de 35 euros.