Les regains de 0,8 et 0,6 pc des poids lourds AB InBev (24,66) et GDF Suez (27,63) ne suffisaient pas pour compenser; Dexia (5,31) et Fortis (2,61) étant également en baisse de 1,6 et 1,3 pc dans un secteur où KBC (14,65) repassait momentanément par son point de départ.

La grande distribution était partagée avec 0,1 pc de moins en Colruyt (165,90) et 1,6 pc de mieux en Delhaize (49,31). Belgacom (21,781 et Mobistar (43,65) abandonnaient quant à elles 0,6 et 0,4 pc en compagnie de Telenet (13,93) qui cédait 0,8 pc. UCB (23,20) et IBA (6,68) s'appréciaient par ailleurs de 0,8 et 3,2 pc tandis que, hors indice, on remarquait le retour aux écrans du titre Metris (5,40) qui bondissait de 103 pc après s'être aligné sur le prix de l'OPA du groupe japonais Nikon.

Bekaert (72,00) était positive de 0,5 pc et D'Ieteren (145,10) négative de 1 pc; la CMB (23,13) reculant de 0,5 pc contrairement à Transics (8,30) et Exmar (10,16) qui progressaient de 2,4 et 3,5 pc. Banimmo (15,45) bondissait de son côté de 4,4 pc contrairement à VGP (16,00) et Immobel (19,72) qui reculaient de 3,9 et 1,4 pc. Punch International (17,48) et RealDolmen (18,65) se dépréciaient de 8 et 3,8 pc mais Econocom (5,35) progressait de 3,1 pc; Barco (24,95) et Agfa-Gevaert (2,31) reperdant enfin 2,5 et 1,3 pc.

L'euro s'inscrivait à 1,4208 USD dans la matinée de jeudi, contre 1,4187 USD la veille vers 16H30. L'once d'or cédait 6,25 dollars à 969,70 dollars et le lingot se négociait autour de 21.940 euros, en recul de 175 euros.