Dexia (4,53) soutenait l'indice vedette en bondissant de 7,2 pc à l'inverse de Fortis (2,26) qui reperdait 4,2 pc. AB InBev (24,97) et la française GDF Suez (26,83) se distinguaient également par des hausses de 2,2 et 2 pc ; Mobistar (44,98) et Bekaert (72,50) s'appréciant d'un peu plus de 2 pc également. Colruyt (168,23) évoluait de 1,2 pc dans le vert contrairement à Delhaize (52,72) qui cédait 0,5 pc. Solvay (65,24) et UCB (19,45) s'appréciaient de 0,3 et 0,6 pc en compagnie d'Omega Pharma (21,70) qui gagnait 2,6 pc alors qu'Umicore (15,98) était négative de 0,2 pc. IBt (3,99) s'envolait de 22 pc alors que Tigenix (3,82) reperdait 2 pc ; Spector (0,68) chutant par ailleurs de 5,5 pc. Transics (7,58) récupérait 6,4 pc après son plongeon de 11,5 pc de la veille. Exmar (10,20) valait 2 pc de plus que mardi tandis que la CMB (20,02) reperdait 3,1 pc. Keyware Tech. (2,32) reperdait 23,9 pc, après sa fulgurante progression des jours précédents, tandis que RealDolmen (18,50) ajoutait 12,7 pc aux 6,5 pc déjà engrangés la veille ; Metris (2,49) et Econocom (5,89) remontant de leur côté de 17,4 et 5,2 pc. EVS (35,49) progressait enfin de 6,3 pc à l'inverse de Barco (17,55) et Agfa-Gevaert (2,05) qui abandonnaient 2,5 et 1,4 pc. L'euro s'inscrivait à 1,3703 USD dans la matinée de mercredi, contre 1,3639 USD la veille vers 16H30. L'once d'or gagnait 9,40 dollars à 927,05 dollars et le lingot se négociait autour de 21.750 euros, en progrès de 120 euros.