Vers onze heures, notre indice vedette cédait 0,5 pc à 1.987 points avec 14 de ses éléments dans le rouge et malgré le soutien de Dexia (5,90) qui progressait de 4,4 pc dans un secteur où KBC (13,09) s'appréciait également de 0,3 pc contrairement à Fortis (2,34) qui chutait de 2,1 pc.

Les poids lourds AB InBev (24,34) et GDF Suez (26,54) reculaient de leur côté de 0,6 et 0,8 pc en compagnie de Solvay (59,36) et UCB (21,58) qui abandonnaient un peu plus de 1,3 pc.

Mobistar (42,56) reculait de 1,3 pc également à l'inverse toutefois de Belgacom (22,15) et Telenet (14,30) qui remontaient de 1 et 0,1 pc. La grande distribution voyait quant à elle Colruyt (167,95) et Delhaize (47,80) reculer de quelque 0,8 pc chacune ; Umicore (16,04) étant par ailleurs positive de 0,9 pc et Nyrstar (7,01) de 0,5 pc.

Tigenix (4,77) se distinguait par un bond de 6,2 pc assorti d'un
volume exceptionnel de plus de 120.000 exemplaires déjà négociés.

Galapagos (7,40) reperdait par contre 2,6 pc et IBt (3,25) un peu plus de 1,5 pc. D'Ieteren (136,71) et Bekaert (69,44) valaient 0,2 et 1,5 pc de moins que vendredi dernier ; Euronav (13,30) et Transics (8,00) reperdant 2 et 3 pc en compagnie de la CMB (22,21) qui perdait 1,7 pc. Wereldhave Belgium (49,70) et Immobel (19,99) rebondissaient quant à elles de 5,7 et 6,3 pc en compagnie de Intervest Offices (18,00) et Leasinvest (51,98) qui remontaient de plus de 4,4 pc.

Option (2,03) reculait de 1 pc, Systemat (4,51) de 2,8 pc et Econocom (7,16) de 3 pc ; Punch International (17,00) et EVS (35,20) chutant de 2,8 et 2,7 pc. Alfacam (7,10) était également négative de 2 pc, un écart dépassé en Barco (23,50) et Agfa-Gevaert (1,85) avec des pertes de 2,5 et 2,1 pc.

L'euro s'inscrivait à 1,3861 USD dans la matinée de lundi, contre
1,3933 USD vendredi dernier vers 16H30. L'once d'or cédait 1,95 dollar à 932,45 dollars et le lingot se négociait autour de 21.625 euros, en progrès de 65 euros.