Treize de ses éléments évoluaient dans le rouge alors que Fortis (2,29) et Dexia (4,89) se démarquaient par des hausses de 2,8 et 1,8 pc; KBC (10,18) chutant pour sa part de 3,5 pc. AB InBev (26,52) et GDF Suez (24,02) étaient négatives de 0,5 et 1,4 pc tandis que la grande distribution voyait Colruyt (160,71) et Delhaize (51,09) céder 0,5 et 0,8 pc. Solvay (57,88) résistait sans plus alors que UCB (22,11) et Omega Pharma (22,80) étaient en baisse de 2,8 et 0,3 pc.

Belgacom (22,92) et Mobistar (41,71) enregistraient des moins-values de 0,5 et 0,3 pc; Telenet (15,09) repartant par contre de 0,9 pc à la hausse. Arseus (6,65) gagnait 2,3 pc et OncoMethylome (5,75) chutait de 4,3 pc, le tout dans des marchés fort calmes. D'Ieteren (144,13) s'effritait et Bekaert (73,73) reculait de 0,4 pc en compagnie de la CMB (20,50) qui abandonnait 1 pc. Immobel (18,55) chutait de 3,1 pc dans un marché quasi inexistant alors que des gains de l'ordre de 3 pc étaient notés en Retail Estates (36,79), Befimmo (55,58) et Intervest Offices (18,48). I.R.I.S. (42,10) chutait de 3,5 pc pour 225 titres traités à peine tandis que EVS (34,70) progressait de 2,4 pc. Barco (27,24) et Agfa-Gevaert (1,84) étaient enfin positives de 0,6 et 1,6 pc, sans aucune animation.

L'euro s'inscrivait à 1,3901 USD dans la matinée de vendredi, contre 1,3956 la veille vers 16H30. L'once d'or cédait 1,30 dollar à 910,95 dollars et le lingot se négociait autour de 21.065 euros, en progrès de 50 euros.