Cinq de ses éléments restaient négatifs comme AB InBev (27,65) qui concédait 0,2 pc alors que KBC (11,96) se distinguait par une envolée de 7,2 pc en compagnie de Fortis (2,52) et Dexia (5,55) qui gagnaient 2,7 et 3,1 pc.

Solvay (61,14) et Umicore (16,18) se distinguaient également en bondissant de 4,5 et 5,3 pc; Omega Pharma (23,16) et UCB (22,17) gagnant 2,6 et 0,2 pc. Belgacom (23,26) cédait 0,2 pc contrairement à Mobistar (42,79) et Telenet (15,18) qui étaient positives de 0,3 et 0,5 pc; Colruyt (160,10) reculant de même de 0,9 pc alors que Delhaize (51,25) progressait de 1,4 pc. Recticel (3,30) et Tessenderlo (23,14) valaient 5,7 et 1,1 pc de plus que mardi; Arseus (7,10) progressant de 3,5 pc à l'inverse de IBt (3,16) qui chutait de 5,1 pc pour 175 titres traités seulement.

D'Ieteren (146,33) et Bekaert (76,25) étaient en hausse de 1,4 et 1,8 pc; Euronav (12,11) et CMB (21,25) de 3,7 et 3,4 pc. Banimmo (13,81) bondissait par ailleurs de 5 pc à l'inverse de Leasinvest (51,01) qui chutait de 3,6 pc, le tout dans des marchés quasi inexistants. Option (1,87) regagnait 3,9 pc et Econocom (6,95) près de 5 pc en compagnie de IPTE (2,72) et QFG (3,70) qui remontaient de 2,6 et 2,5 pc dans des échanges des plus réduits. Barco (27,40) et Agfa-Gevaert (1,99) étaient enfin positives de 0,9 et 2,6 pc; Roularta (13,64) et bon nombre d'autres valeurs restant sur des écarts nuls.

L'euro s'inscrivait à 1,4049 USD dans la matinée de mercredi, contre 1,3964 la veille vers 16H30. L'once d'or gagnait 5,25 dollars à 929,10 dollars et le lingot se négociait autour de 21.260 euros, en baisse de 10 euros.