AB InBev (27,93) s'effritait par contre et les banques restaient
indécises avec 0,4 pc de mieux pour KBC (14,10) et une baisse de 1 pc en Dexia (5,53) ; Fortis (2,71) repassant de 0,2 pc dans le vert. La grande distribution était également partagée avec Colruyt (158,50) qui reperdait 0,2 pc contrairement à Delhaize (52,20) qui remontait de 0,3 pc. Solvay (64,74) et UCB (22,34) étaient positives de 1,2 et 0,2 pc en compagnie de Omega Pharma (22,05) qui gagnait 0,7 pc. Umicore (17,19) valait 0,4 pc de plus que vendredi alors que Nyrstar (6,14) rebondissait de 2 pc. Belgacom (24,55) et Telenet (16,24) étaient positives de 0,1 et 0,9 pc contrairement à Mobistar (43,37) qui abandonnait 0,7 pc.

Deceuninck (1,93) regagnait 3,7 pc supplémentaires à l'inverse de Spector (0,79) qui reperdait 5,9 pc après avoir bondi de 10,5 pc vendredi. IBA (5,83) s'appréciait quant à elle de 3,3 pc en compagnie de ThromboGenics (11,15) et IBt (3,47) qui progressaient de 2,5 et 2 pc. D'Ieteren (150,90) et Bekaert (84,10) étaient en hausse de quelque 0,5 pc chacune tandis que la CMB (22,71) gagnait 3,2 pc. Sipef (32,49) et Jensen (5,34) bondissaient par ailleurs de plus de 4 pc mais, dans des marchés étroits.

Econocom (6,23) regagnait 1,1 pc tandis que Metris (5,49) s'appréciait de 3,6 pc ; des gains de plus de 2 pc étant également notés en I.R.I.S. (49,48) et QFG (4,20). Barco (29,77) était enfin également positive de 2,6 pc alors que Agfa-Gevaert (2,15) répétait son dernier cours de vendredi.

L'euro s'inscrivait à 1,4239 USD dans la matinée de lundi, contre
1,4198 vendredi dernier vers 16H30. L'once d'or gagnait 3,30 dollars à 954,75 dollars et le lingot se négociait autour de 21.555 euros, en progrès de 15 euros.