Après avoir abandonné 10,71 pc en février, l'indice BEL 20 entamait le mois de mars sur une note à nouveau franchement négative à l'instar des autres indices européens. Il chutait ainsi de 3,4 pc à 1.638 points vers onze heures avec 15 de ses éléments dans le rouge. KBC (7,24) chutait de 13,8 pc en compagnie de Fortis (1,26) et Dexia (1,60) qui abandonnaient 4,4 et 4,7 pc.

GBL (49,13) valait également 3,6 pc de moins alors que Ackermans (32,90) était amputée de 10,6 pc. AB InBev (20,41) abandonnait 6,4 pc; Nyrstar (2,32) et Agfa-Gevaert (1,70) perdant 5,3 et 6,1 pc pour leur dernier jour au sein de l'indice vedette.

UCB (22,82) se distinguait par contre en gagnant 4 p ; Umicore (12,21) et Delhaize (46,31) s'appréciant de 1,3 et 0,7 pc en compagnie de Bekaert (39,19) et Mobistar (48,96) qui gagnaient 1,2 et 0,1 pc. Solvay (43,03) perdait en revanche 4,6 pc et Belgacom (24,86) près de 4 pc.

Devgen (3,70) se démarquait encore par un bond de 6,9 pc à l'inverse de IBA (5,80) et TiGenix (2,69) qui perdaient 6,3 et 5,3 pc. Exmar (7,02) valait 6,4 pc de moins que vendredi tandis que la CMB (13,61) et Euronav (9,69) se dépréciaient de 3,5 et 2,9 pc. CFE (18,50) plongeait de 6,8 pc tandis que Intervest Offices (19,91), Leasinvest (51,34) et WDP (31,00) reculaient de 5,2 à 4 pc.

Option (1,34) chutait de 4,9 pc tandis que Telenet (13,92) était positive de 0,7 pc. Punch Telematix (1,60) reperdait 9,6 pc à l'inverse de Punch International (7,35) qui s'appréciait de 5 pc. Barco (12,84) était enfin négative de 2,4 pc et EVS (24,56) de 1 pc contrairement à Zenitel (0,50) qui rebondissait de 8,7 pc.

L'euro s'inscrivait à 1,2603 USD dans la matinée de lundi, contre
1,2687 USD vendredi dernier vers 16H30. L'once d'or gagnait 2,70 dollars à 955,80 dollars et le lingot se négociait autour de 24.380 euros, en progrès de 230 euros

Après avoir abandonné 10,71 pc en février, l'indice BEL 20 entamait le mois de mars sur une note à nouveau franchement négative à l'instar des autres indices européens. Il chutait ainsi de 3,4 pc à 1.638 points vers onze heures avec 15 de ses éléments dans le rouge. KBC (7,24) chutait de 13,8 pc en compagnie de Fortis (1,26) et Dexia (1,60) qui abandonnaient 4,4 et 4,7 pc.GBL (49,13) valait également 3,6 pc de moins alors que Ackermans (32,90) était amputée de 10,6 pc. AB InBev (20,41) abandonnait 6,4 pc; Nyrstar (2,32) et Agfa-Gevaert (1,70) perdant 5,3 et 6,1 pc pour leur dernier jour au sein de l'indice vedette.UCB (22,82) se distinguait par contre en gagnant 4 p ; Umicore (12,21) et Delhaize (46,31) s'appréciant de 1,3 et 0,7 pc en compagnie de Bekaert (39,19) et Mobistar (48,96) qui gagnaient 1,2 et 0,1 pc. Solvay (43,03) perdait en revanche 4,6 pc et Belgacom (24,86) près de 4 pc.Devgen (3,70) se démarquait encore par un bond de 6,9 pc à l'inverse de IBA (5,80) et TiGenix (2,69) qui perdaient 6,3 et 5,3 pc. Exmar (7,02) valait 6,4 pc de moins que vendredi tandis que la CMB (13,61) et Euronav (9,69) se dépréciaient de 3,5 et 2,9 pc. CFE (18,50) plongeait de 6,8 pc tandis que Intervest Offices (19,91), Leasinvest (51,34) et WDP (31,00) reculaient de 5,2 à 4 pc.Option (1,34) chutait de 4,9 pc tandis que Telenet (13,92) était positive de 0,7 pc. Punch Telematix (1,60) reperdait 9,6 pc à l'inverse de Punch International (7,35) qui s'appréciait de 5 pc. Barco (12,84) était enfin négative de 2,4 pc et EVS (24,56) de 1 pc contrairement à Zenitel (0,50) qui rebondissait de 8,7 pc.L'euro s'inscrivait à 1,2603 USD dans la matinée de lundi, contre 1,2687 USD vendredi dernier vers 16H30. L'once d'or gagnait 2,70 dollars à 955,80 dollars et le lingot se négociait autour de 24.380 euros, en progrès de 230 euros