La plus grande entreprise du secteur de l'aluminium au niveau mondial va vendre 1,61 milliard d'actions entre 9,1 et 12,5 dollars de Hong Kong, a annoncé jeudi le groupe qui portera en bourse environ 10,6 pc de sa valeur.

L'IPO valorisera Rusal à 24,4 milliards, ce qui lui permettra de se positionner à égalité avec le chinois Aluminum Corp et au-dessus de l'américain Alcoa.

L'entrée en bourse de Rusal a cependant déjà été refusée à deux reprises à cause de l'importance des dettes accumulées par le géant.

La banque d'Etat russe VEB, NR Investment, du milliardaire
Nathaniel Rothshield, le fonds Paulson & Co et le milliardaire malaisien Robert Kuok vont acquérir des parts pour 6,86 milliards de dollars de Hong Kong. Cela représente 635 millions d'actions, soit 39 pc des parts disponibles.

Rusal sera la première action russe cotée à Hong Kong. L'opération représentera probablement la plus importante entrée en bourse sur le territoire chinois de ces 22 mois derniers mois.

La plus grande entreprise du secteur de l'aluminium au niveau mondial va vendre 1,61 milliard d'actions entre 9,1 et 12,5 dollars de Hong Kong, a annoncé jeudi le groupe qui portera en bourse environ 10,6 pc de sa valeur. L'IPO valorisera Rusal à 24,4 milliards, ce qui lui permettra de se positionner à égalité avec le chinois Aluminum Corp et au-dessus de l'américain Alcoa. L'entrée en bourse de Rusal a cependant déjà été refusée à deux reprises à cause de l'importance des dettes accumulées par le géant.La banque d'Etat russe VEB, NR Investment, du milliardaire Nathaniel Rothshield, le fonds Paulson & Co et le milliardaire malaisien Robert Kuok vont acquérir des parts pour 6,86 milliards de dollars de Hong Kong. Cela représente 635 millions d'actions, soit 39 pc des parts disponibles. Rusal sera la première action russe cotée à Hong Kong. L'opération représentera probablement la plus importante entrée en bourse sur le territoire chinois de ces 22 mois derniers mois.