Au terme de cet aménagement, qui a vu GDF Suez céder à Publigaz un certain nombre de parts de Fluxys, le géant énergétique français détient désormais 38,5% du gestionnaire du réseau gazier. Environ 10% des actions de Fluxys étant cotées en Bourse, la part du holding communal s'élève désormais donc à quelque 51,5%.

Publigaz, qui a récemment vendu sa participation de 31,25% dans le négociant gazier Distrigaz au groupe italien Eni, a profité de la manne de 1,5 milliard d'euros perçue pour augmenter sa participation dans Fluxys. Les détails financiers de l'opération avec GDF Suez n'ont pas été
précisés.

"La modification des participations de GDF Suez et Publigaz fait suite à l'accord conclu entre les deux actionnaires stables en septembre 2008.

Le 18 mai 2009, le Conseil belge de la Concurrence a approuvé la prise de contrôle exclusif de Fluxys par Publigaz", précise encore le communiqué.

Reflet de cette nouvelle réalité actionnariale, le conseil
d'administration de Fluxys a par ailleurs acté la démission de Griet
Heyvaert, Chris De Groof et Marc Pannier, administrateurs nommés sur proposition de GDF Suez, tandis que les statuts de Fluxys ont été adaptés.

Gestionnaires du réseau de gaz naturel en Belgique, Fluxys est aussi l'opérateur du terminal GNL (gaz naturel liquéfié) à Zeebrugge et du hub gazier de Zeebrugge.