Architas est une société de gestion de patrimoine active en Belgique, en France, au Royaume-Uni, en Allemagne et en Asie. En Belgique, des spécialistes fournissent essentiellement des services de gestion discrétionnaire aux investisseurs. Ces derniers sont des clients d'agences AXA Banque indépendantes ou de courtiers indépendants. La gestion discrétionnaire signifie que, une fois la procédure MiFID accomplie, l'investisseur et le gestionnaire de patrimoine signent un contrat donnant mandat aux spécialistes d'Architas pour gérer le patrimoine de l'investisseur. Sans intervention du client mais en tenant compte de la situation de ce dernier, ainsi que de ses souhaits, ses préférences et son profil de risque.

Des hauts et des bas

Un marché volatil signifie qu'il connaît des périodes de hausse et de baisse à court terme du prix des placements effectués. Koen Pierreux : " Les raisons de cette volatilité sont très diverses. Il y a les rumeurs financières ou économiques, les fake news, les décisions politiques, les changements dans la législation, les nouvelles concernant un secteur... Prédire la volatilité est pratiquement impossible, et décider du bon moment pour investir ou sortir d'un investissement s'avère tout aussi difficile. Nous devons (apprendre à) vivre avec la volatilité. Les investisseurs s'inquiètent évidemment des grosses fluctuations de valeur de leurs titres mais ces fluctuations de- meurent inévitables. Sur le long terme, les extrêmes s'équilibrent. "

La volatilité qui a caractérisé le passage de 2018 à 2019 a plus que jamais convaincu pas mal d'investisseurs de la nécessité de se diversifier. Koen Pierreux : " La diversification, il y a belle lurette qu'Architas lui accorde une grande importance. Même pour les investisseurs avec un profil dynamique (plus axé sur le risque), nous placerons toujours une (petite) partie des actifs dans des obligations ou des produits alternatifs, en plus des actions. En décembre 2018, par exemple, les actions américaines ont subi un recul moyen de 10%, alors que les segments obligataires tenaient bon. En répartissant l'investissement dans plusieurs classes d'actifs et en prévoyant leur bonne combinaison, les gestionnaires d'Architas facilitent le trajet pour les investisseurs et leur évitent de prendre des risques inutiles. "

Gestion active

" Dans le même temps, une gestion active est essentielle ", estime Koen Pierreux. " Tant dans les fonds de fonds que dans le portefeuille des clients. L'identification et la sélection de classes d'actifs, par type et par région, sont importantes. Si vous pensez que les actions en général vont rencontrer des difficultés, vous aurez plutôt intérêt à investir dans des actions en yens d'entreprises japonaises et dans des sociétés américaines à grande capitalisation (large caps, entreprises avec une très grande valeur marchande) que dans des sociétés à petite capitalisation (small caps) dans des pays émergents. À l'intérieur des portefeuilles de clients aussi, il peut alors être indiqué de diminuer le poids des actions et de conserver temporairement plus de liquidités. "

Ce sont des décisions que les gestionnaires d'Architas prennent pour les clients. " À défaut, avec un mois comme décembre 2018, beaucoup d'investisseurs se mettraient à paniquer et se débarrasseraient de leurs actions. Ce qui rendrait la perte bien réelle et les empêcherait de profiter du mouvement à la hausse au moment de la reprise. Une situation mortelle pour le rendement à long terme. Ou, comme disent ceux qui s'y connaissent : 'Si vous manquez les cinq meilleures journées de la Bourse, vous perdez la moitié de votre rendement.' "

Penser et agir de façon rationnelle

Koen Pierreux : " Les clients n'ont aucun souci à se faire : nos gestion- naires savent ce qu'ils font et effectuent des choix rationnels, pas émotionnels. Dès le début du mandat (après la procédure MiFID) nous déterminons la stratégie d'investissement avec le client et nous nous y tenons à long terme. Le but n'est pas de modifier ou d'adapter cette stratégie à tout bout de champ. Il est en revanche plus judicieux de répartir (rééquilibrer) les classes d'actifs différemment dans le portefeuille si cela s'avère nécessaire. "

L'objectif d'Architas est d'atteindre à long terme un rendement supé- rieur à la moyenne du marché, en accord avec le profil de risque de l'investisseur. Les experts suivent de près tous les aspects d'un portefeuille d'investissement et veillent à ce que les gestionnaires de fonds sélectionnés mettent en oeuvre les stratégies attendues.

Investir de façon stratégique

Les chargés de relation d'Architas effectuent au préalable une analyse approfondie de la situation familiale et financière de l'investisseur et de son appétit pour le risque. Ils peuvent ainsi guider leur client d'une situation financière à un objectif financier. En fonction du profil de risque du client, Architas peut appliquer six stratégies différentes qui se caractériseront par des combinaisons différentes de cinq fonds de fonds représentant ensemble une septantaine de fonds de placement. Les fonds sont sélectionnés par des équipes d'experts (pluridisciplinaires) basées à Londres et à Paris, mais les portefeuilles sont alignés sur des préférences locales par un comité d'investissement belge. Les Anglais et les Français sont en effet plus chauvins que les Belges qui ont une vue plus large sur le monde. Au total, 25 Investment Managers sont ainsi actifs chez Architas.

Le client reçoit chaque trimestre un rapport détaillé sur son ou ses portefeuilles, et chaque mois une newsletter dans la- quelle les gestionnaires d'Architas expliquent, en langage vulgarisé, comment le marché évolue et comment ils tiennent compte de cette évolution dans la gestion du portefeuille.

Architecture ouverte

Koen Pierreux, Head of Portfolio Management chez Architas

Architas sélectionne les fonds de manière indépendante. Ce mode de travail, l'architecture ouverte, présente beaucoup d'avantages pour le client, également en cas de marchés volatils. Un gestionnaire de fonds peut être aussi bon qu'il veut, il ne pourra jamais se montrer expert dans toutes les classes d'actifs. L'architecture ouverte est en outre une façon efficace et flexible de tirer parti des différentes sources de rendement. La diversification représente un autre avantage de l'architecture ouverte car elle permet de collaborer avec plusieurs gestionnaires possédant parfois des visions totalement différentes.

(Source: Le Vif Extra: Make Money, Be Happy)