Les transactions suspectes remontent à mai dernier. Les vendeurs suspectés auraient été avertis par des "insiders" (initiés) des conséquences importantes de la scission de l'assureur-crédit américain MBIA sur KBC. Durant cette période, le cours de l'action KBC avait fortement augmenté. Mais juste avant et juste après l'annonce le 14 mai des problèmes concernant MBIA, l'action a baissé. Les dossiers relatifs à KBC sont dans les mains de Paul Dhaeyer, qui est à la tête de la section financière du parquet de Bruxelles. Paul Dhaeyer avait déjà ouvert dans le passé le dossier relatif à des délits d'initiés sur les millions d'actions de Fortis que Bois Sauvage avait vendues. Le parquet de Bruxelles n'a pas souhaité faire de commentaires sur les dossiers de la KBC. D'après De Tijd, de "grands noms" feraient partie des suspects.

Les transactions suspectes remontent à mai dernier. Les vendeurs suspectés auraient été avertis par des "insiders" (initiés) des conséquences importantes de la scission de l'assureur-crédit américain MBIA sur KBC. Durant cette période, le cours de l'action KBC avait fortement augmenté. Mais juste avant et juste après l'annonce le 14 mai des problèmes concernant MBIA, l'action a baissé. Les dossiers relatifs à KBC sont dans les mains de Paul Dhaeyer, qui est à la tête de la section financière du parquet de Bruxelles. Paul Dhaeyer avait déjà ouvert dans le passé le dossier relatif à des délits d'initiés sur les millions d'actions de Fortis que Bois Sauvage avait vendues. Le parquet de Bruxelles n'a pas souhaité faire de commentaires sur les dossiers de la KBC. D'après De Tijd, de "grands noms" feraient partie des suspects.