Sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de "light sweet crude" pour livraison en septembre a terminé à 69,19 dollars, en hausse de 2,44 dollars par rapport à son cours de clôture de lundi.

Après une chute de près de 4 dollars des cours entre vendredi et
lundi, "on observe un rebond du marché", a commenté Phil Flynn, de PFG Best Research. "La Bourse est en hausse, cela donne confiance au marché pétrolier".

Wall Street repartait à la hausse mardi, après deux séances de recul causé par une vague de pessimisme des investisseurs quant à la vigueur de la reprise économique, à laquelle les opérateurs lient un redémarrage de la demande d'énergie.

"Des statistiques économiques positives en provenance de la zone euro ont contribué à améliorer l'humeur du marché, récemment assombrie", a jugé pour sa part Mike Fitzpatrick, de MF Global.