Du côté des actions, le secteur financier faisait donc à nouveau l'objet de toutes les attentions alors que des groupes d'envergure comme Dexia, ING et Allianz publiaient leurs résultats trimestriels.

Si Dexia a su rassurer le marcher ce n'est pas le cas de ING et Allianz en recul à la mi-séance.

Allianz a dégagé un léger bénéfice net au premier trimestre mais le résultat opérationnel de ses différentes branches d'assurance chute de près d'un tiers, en raison des dépréciations réalisées sur le portefeuille d'actions du groupe. Le bénéfice net trimestriel du premier assureur européen a même plongé de 98%.

Le groupe de banque et d'assurances néerlandais ING a pour sa part publié une perte nette de 793 millions d'euros au premier trimestre, contre un bénéfice net de 1,54 milliard d'euros au premier trimestre 2008, un résultat moins bon que ce qu'avaient prévu les analystes.

A Bruxelles, les valeurs bancaires étaient fortement divisées à la mi-séance. Dexia inscrivait la plus forte progression du Bel20, tandis que Fortis fermait la marche et l'action KBC est pour sa part suspendue ce mercredi alors que le gouvernement planche sur une troisième plan de sauvetage.

Seul Dexia tirait donc son épingle du jeu après avoir annoncé avoir renoué avec les bénéfices lors du premier trimestre.

Toujours au rang des valeurs en progression mais hors du Bel 20, Metris était en très forte progression à la mi-séance. Le groupe belge spécialisé dans la métrologie, a confirmé ses perspectives pour 2009 à l'occasion de son trading update pour le premier trimestre, ce qui implique une croissance à deux chiffres.

Aux actions en recul à Bruxelles, Fortis était donc en queue de Bel20. Keyware était pour sa part en chute libre sur des prises de bénéfices après avoir vu son cours multiplié par cinq lors des dernières séances.

La Bourse de New York a fini sans direction mardi, à l'issue d'une séance marquée par les hésitations des intervenants, en l'absence d'informations majeures: le Dow Jones a gagné 0,60% mais le Nasdaq a perdu 0,88%.

Côté valeurs, Bank of America (-5,26% à 12,26 dollars) a flanché ce mardi à New york. La Banque américaine a cédé pour 7,3 milliards de dollars américains un tiers de sa participation dans la banque chinoise China Construction Bank (CCB), selon le Wall Street Journal. Elle a aussi lancé un appel au marché obligataire pour 3 milliards de dollars afin de se recapitaliser.

Et on termine ce point bourse par le marché des changes. L'euro était en hausse face au billet vert mercredi matin sur les marchés des changes poursuivant sa progression, les investisseurs se détournant du dollar, valeur refuge, pour des placements plus risqués.