Du côté des actions, Barclays plongeait à Londres. Un fonds d'Abu Dhabi a engagé Credit Suisse afin de céder des titres convertibles représentant 1,3 milliard d'actions Barclays. Ryanair chutait également. Le transporteur low cost a publié une perte trimestrielle nette de 169 millions EUR largement supérieur aux 70 millions attendus par les analystes.

A Bruxelles, Dexia se distinguait au sein du Bel20. Hors de l'indice, Thenergo s'envolait à la mi-journée. Le titre continue de profiter de l'annonce vendredi soir d'une hausse de 45% de son chiffre d'affaires en 2008. Le management avait également indiqué que ses projets avançaient comme prévu.

En territoire négatif par contre, Fortis fermait la marche au sein du Bel20. Les replis sensibles étaient plutôt rare sur Euronext Bruxelles. La chute de Transics s'explique ainsi principalement par l'important écart entre cours acheteur et cours vendeur.

Aux Etats-Unis, la Bourse de New-York est attendue en légère baisse après un rebond de 4% en deux séances. Au niveau économique, le chiffre des promesses de ventes de logements au mois d'avril doit être publié pour 16h.

Sur le marché des changes, le billet vert se reprenait quelque peu par rapport à la monnaie européenne. Vers 12h, il fallait ainsi 1,4125 dollar américain pour un euro.