L'Italie a certes réussi à placer 7 milliards EUR d'obligations à un taux réduit par rapport à al dernière émission mais le rendement de 5,95% à un an demeure particulièrement élevé.

L'indice allemand Dax était particulièrement à la traîne en raison de la baisse sensible des banques et des énergéticiens le composant. Deutsche Bank chutait ainsi de plus de 3% tandis que E.ON abandonnait plus de 2%

ENRC

A Londres Eurasian Natural Resources chutait malgré son démenti concernant l'ouverture d'une enquête pour fraude grave. Le Sunday Times écrivait en effet hier que le groupe minier faisait l'objet d'une enquête pour corruption au Kazakhstan.

SWEDBANK

A Stockholm, Swedbank abandonnait près de 3% après que sa filiale lettone ait été victime d'un bank run ce week-end à la suite d'un message de Twitter selon lequel les distributeurs fonctionnaient mal et que la filiale était sur le point de faire faillite, des allégations qualifiées de totalement absurdes par les dirigeants de Swedbank..

ABINBEV

A Bruxelles, ABInBev jouait le rôle de valeur refuge à la mi-séance et en profitait pour prendre la tête du Bel20 à la mi-séance.

DEXIA - NYRSTAR

Dexia par contre s'effondrait dans le sillage d'un secteur bancaire déprimé aujourd'hui. Nyrstar faisait pour sa part les frais du pessimisme des marchés envers les valeurs cycliques.

KBC

KBC limitait la casse la casse à la suite d'informations de presse selon lesquelles Banco Santander aurait fait une deuxième offre au bancassureur pour sa participation de 80% dans le Polonais Kredyt Bank.

Les marchés actions américains ont clôturé en hausse vendredi à l'amélioration de l'indice de confiance des consommateurs aux Etats-Unis. L'indice du moral des ménages américains de l'université du Michigan s'est en effet élevé à 67,7 en décembre, à comparer avec 64,1 en novembre et un consensus de 65,5. Le Dow Jones a gagné 1,55% à 12 184,26 points vendredi tandis que le Nasdaq s'est accordé 1,94% à 2 646,85 points.

L'Italie a certes réussi à placer 7 milliards EUR d'obligations à un taux réduit par rapport à al dernière émission mais le rendement de 5,95% à un an demeure particulièrement élevé. L'indice allemand Dax était particulièrement à la traîne en raison de la baisse sensible des banques et des énergéticiens le composant. Deutsche Bank chutait ainsi de plus de 3% tandis que E.ON abandonnait plus de 2%ENRCA Londres Eurasian Natural Resources chutait malgré son démenti concernant l'ouverture d'une enquête pour fraude grave. Le Sunday Times écrivait en effet hier que le groupe minier faisait l'objet d'une enquête pour corruption au Kazakhstan.SWEDBANKA Stockholm, Swedbank abandonnait près de 3% après que sa filiale lettone ait été victime d'un bank run ce week-end à la suite d'un message de Twitter selon lequel les distributeurs fonctionnaient mal et que la filiale était sur le point de faire faillite, des allégations qualifiées de totalement absurdes par les dirigeants de Swedbank..ABINBEVA Bruxelles, ABInBev jouait le rôle de valeur refuge à la mi-séance et en profitait pour prendre la tête du Bel20 à la mi-séance.DEXIA - NYRSTARDexia par contre s'effondrait dans le sillage d'un secteur bancaire déprimé aujourd'hui. Nyrstar faisait pour sa part les frais du pessimisme des marchés envers les valeurs cycliques.KBCKBC limitait la casse la casse à la suite d'informations de presse selon lesquelles Banco Santander aurait fait une deuxième offre au bancassureur pour sa participation de 80% dans le Polonais Kredyt Bank. Les marchés actions américains ont clôturé en hausse vendredi à l'amélioration de l'indice de confiance des consommateurs aux Etats-Unis. L'indice du moral des ménages américains de l'université du Michigan s'est en effet élevé à 67,7 en décembre, à comparer avec 64,1 en novembre et un consensus de 65,5. Le Dow Jones a gagné 1,55% à 12 184,26 points vendredi tandis que le Nasdaq s'est accordé 1,94% à 2 646,85 points.