Le CAC 40 se distinguait à la mi-journée dopé par les banques alors que le secteur bancaire européen affichait un gain de plus de 3% à midi.

ALSTOM

L'indice phare d'Euronext Paris était également soutenu par l'envolée d'Alstom. Le spécialiste français des infrastructures d'énergie et de transport a confirmé ses prévisions pour l'exercice 2011-2012 et indiqué qu'il enregistrait un fort niveau de commandes avec pas moins de un milliard EUR de contrats qui doivent encore être comptabilisés avant la find e l'exercice me 31 mars.

CARREFOUR

Toujours à Paris, Carrefour connaissait par contre une nouvelle séance noire. Le deuxième distributeur mondial a indiqué que son bénéfice se situerait dans le abs de sa fourchette de prévisions en 2011 à al suite d'une baisse des ventes au quatrième trimestre.

KBC - BEKAERT

A Bruxelles, KBC et Bekaert se distinguaient de nouveau au sein du Bel20 soutenus par l'optimisme des investisseurs qui espèrent que ces deux valeurs massacrées ces derniers mois retrouveront des couleurs.

DELHAIZE

Delhaize fermait à nouveau la marche au sein du Bel 20. Les mauvais chiffres annoncés par Carrefour pesaient à nouveau sur le secteur de la grande distribution déjà touchés la semaine dernière par l'avertissement sur résultats de Tesco et le plan de restructuration de Delhaize.

CMB

Hors de l'indice, CMB progressait légèrement alors que l'armateur doit publier ses résultats annuels après la clôture des marchés européens.

Les marchés américains ont clôturé en hausse retrouvant leurs meilleurs niveaux depuis cet été. Les indices ont été soutenus par les valeurs financières dans le sillage des résultats moins mauvais que prévu de Goldman Sachs et de l'information selon laquelle le FMI souhaiterait renforcer sa capacité d'intervention de 500 milliards USD. Les investisseurs ont également salué la hausse à son plus haut niveau depuis 4 ans du moral des entrepreneurs de la construction.