BOURSES EUROPEENNES Du côté des actions, le secteur technologique était tiré vers le haut par les bons résultats d'IBM. Le géant de l'informatique a présenté hier soir un bénéfice net en hausse de 8% à 3,7 milliards de dollars, soit 3 dollars par action. Le chiffre d'affaires a progressé de 12% à 26,7 milliards de dollars, là où le consensus s'élevait à 25,35 milliards de dollars. Fort de ses bons chiffres Big Blue a relevé ses prévisions bénéficiaire pour 2011. SAP et ASML étaient orientées à la hausse du coup.

Par ailleurs, les valeurs bancaires étaient en forte progression sur des achats à bon compte après leur chute de la veille. Société Générale et ING Groep.

BRUXELLES HAUSSES

A Bruxelles, KBC et Dexia étaient comme leurs consoeurs européennes très recherchées ce matin à Bruxelles et étaient du coup en tête du Bel 20.

Hors indice, Barco était à la hausse dans le sillage de la bonne tenue du secteur technologique.

BRUXELLES BAISSES

Au rang des actions en recul, Telenet était la lanterne rouge du Bel 20 en fin de matinée. Les régulateurs du secteur des communications électroniques (CRC), qui regroupe les régulateurs des différentes régions du pays, ont annoncé la prochaine ouverture du réseau câblé à la concurrence, malgré les remarques de la Commission européenne sur les dangers de cette mise en concurrence.

Hors indice, Euronav perdait des points.

MARCHES AMERICAINS

La Bourse de New York a fini sur une nette baisse lundi, une nouvelle fois pénalisée par les questions de dette publique en zone euro et aux Etats-Unis, qui restent sans solution: le Dow Jones a perdu 0,76% et le Nasdaq 0,89%.

MARCHES DES CHANGES L'euro baissait face au dollar mardi, dans un marché plombé par la crise de la dette en zone euro et par les incertitudes autour des discussions sur le relèvement du plafond de la dette aux Etats-Unis.

BOURSES EUROPEENNES Du côté des actions, le secteur technologique était tiré vers le haut par les bons résultats d'IBM. Le géant de l'informatique a présenté hier soir un bénéfice net en hausse de 8% à 3,7 milliards de dollars, soit 3 dollars par action. Le chiffre d'affaires a progressé de 12% à 26,7 milliards de dollars, là où le consensus s'élevait à 25,35 milliards de dollars. Fort de ses bons chiffres Big Blue a relevé ses prévisions bénéficiaire pour 2011. SAP et ASML étaient orientées à la hausse du coup. Par ailleurs, les valeurs bancaires étaient en forte progression sur des achats à bon compte après leur chute de la veille. Société Générale et ING Groep. BRUXELLES HAUSSES A Bruxelles, KBC et Dexia étaient comme leurs consoeurs européennes très recherchées ce matin à Bruxelles et étaient du coup en tête du Bel 20. Hors indice, Barco était à la hausse dans le sillage de la bonne tenue du secteur technologique. BRUXELLES BAISSES Au rang des actions en recul, Telenet était la lanterne rouge du Bel 20 en fin de matinée. Les régulateurs du secteur des communications électroniques (CRC), qui regroupe les régulateurs des différentes régions du pays, ont annoncé la prochaine ouverture du réseau câblé à la concurrence, malgré les remarques de la Commission européenne sur les dangers de cette mise en concurrence. Hors indice, Euronav perdait des points. MARCHES AMERICAINS La Bourse de New York a fini sur une nette baisse lundi, une nouvelle fois pénalisée par les questions de dette publique en zone euro et aux Etats-Unis, qui restent sans solution: le Dow Jones a perdu 0,76% et le Nasdaq 0,89%. MARCHES DES CHANGES L'euro baissait face au dollar mardi, dans un marché plombé par la crise de la dette en zone euro et par les incertitudes autour des discussions sur le relèvement du plafond de la dette aux Etats-Unis.