La Bourse de Londres limitait les dégâts soutenues par la timide hausse du secteur des matières premières largement représenté au sein du Footsie 100.

TNT EXPRESS

Après son envolée de 60% hier, TNT Express se repliait à al suite de l'annonce d'une perte opérationnelle de 105 millions EUR en 2011 malgré la croissance de 2,7% du chiffre d'affaires. Ces résultats pourraient dissuader certains prétendants alors que les marchés spéculent sur une contre-offre après la proposition de 9 EUR par action rejetée par TNT Express.

FRESENIUS MEDICAL

A Francfort, Fresenius Medical reculait également. Le leader mondial dans le domaine de la dialyse a publié des chiffres annuels globalement en ligne avec les attentes marqués notamment par un bénéfice par action de 3,54 USD en hausse de 9%. Ses prévisions ont toutefois déçu, Fresenius prévoyant un chiffre d'affaires de 14 milliards USD cette année contre un consensus de 14,5 milliards USD.

BELGACOM

Parmi les rares valeurs en hausse au sein du Bel20, on retrouvait Belgacom qui profitait évidemment de son statut de valeur défensive.

COLRUYT

En queue de peloton on retrouvait Colruyt. Le distributeur était à al peine après un rapport de Goldman Sachs qui a abaissé son conseil de neutre à vendre. Les analystes américains estiment que Colruyt souffrira du renforcement de la concurrence avec notamment l'arrivée de Ahold sur le marché belge.

GALAPAGOS

Hors de l'indice, Galapagos progressait à contre-courant de la tendance. La société biotechnologique a annoncé que GSK avait pris une licence sur deux candidats-médicaments dans le cadre de l'alliance entre les deux groupes dans le domaine de l'immunologie.

Les marchés américains étaient fermés hier pour cause de President Day.