En Europe

Les principaux indices boursiers européens étaient en baisse alors que sur les marchés obligataires, même les emprunts allemands ne faisaient plus recette.

BEL 20 A Bruxelles, le Bel 20 était en retrait alors que le taux de l'OLO belge à 10 ans reste un sujet de préoccupation.

Actions

EUROPE BMW - Renault Les secteurs les plus cycliques étaient les grands perdants de la matinée alors que les craintes de récession en Europe s'intensifient. Le secteur automobile était particulièrement visé.

EUROPE Banca Monte dei Paschi-Unicredit Les valeurs bancaires italiennes sont sous pression alors que l'Italie s'apprête à lever des fonds sur le marché.

Bruxelles KBC-Dexia Les valeurs financières étaient divisées à la Bourse de Bruxelles. KBC était en retrait, toujours pénalisé par le peu d'évolutions positives dans le feuilleton de la crise de la dette européenne. Dexia était par contre en tête des hausses alors que le plan de démantèlement du groupe doit être révisé.

Bruxelles Nyrstar-Bekaert Les actions les plus cycliques étaient à nouveau sous les feux de la rampe et inscrivaient de nouvelles pertes, alors qu'une récession semble inévitable en Europe. Les prix des métaux étaient en recul en milieu de séance tirant des actions comme Nyrstar vers le bas.

Aux Etats-Unis

Fermé

En Europe Les principaux indices boursiers européens étaient en baisse alors que sur les marchés obligataires, même les emprunts allemands ne faisaient plus recette. BEL 20 A Bruxelles, le Bel 20 était en retrait alors que le taux de l'OLO belge à 10 ans reste un sujet de préoccupation. Actions EUROPE BMW - Renault Les secteurs les plus cycliques étaient les grands perdants de la matinée alors que les craintes de récession en Europe s'intensifient. Le secteur automobile était particulièrement visé. EUROPE Banca Monte dei Paschi-Unicredit Les valeurs bancaires italiennes sont sous pression alors que l'Italie s'apprête à lever des fonds sur le marché. Bruxelles KBC-Dexia Les valeurs financières étaient divisées à la Bourse de Bruxelles. KBC était en retrait, toujours pénalisé par le peu d'évolutions positives dans le feuilleton de la crise de la dette européenne. Dexia était par contre en tête des hausses alors que le plan de démantèlement du groupe doit être révisé. Bruxelles Nyrstar-Bekaert Les actions les plus cycliques étaient à nouveau sous les feux de la rampe et inscrivaient de nouvelles pertes, alors qu'une récession semble inévitable en Europe. Les prix des métaux étaient en recul en milieu de séance tirant des actions comme Nyrstar vers le bas. Aux Etats-Unis Fermé