L'Eurostoxx et le Cac40 profitaient de leur surpondération en valeurs financières alors que les secteurs bancaire et des assurances progressaient de plus de 4% en Europe.

EUROPE BNP PARIBAS BNP Paribas justement progressait dans le sillage du secteur bancaire européen sur fond d'espoir de nouvelles mesures d'éradication de la crise. Un document du Fonds européen de stabilité financière destiné aux ministres des finances de la zone euro prévoit que le Fonds pourrait garantir de 20 à 30% de chaque émission obligataire en fonction des circonstances de marché.

EUROPE BHP BILLITON A Londres, le titre du premier groupe minier mondial profitait du rebond des matières premières dans un climat de détente sur le front de l'économie après l'annonce de ventes record aux Etats-Unis lors du traditionnel Black Friday.

BRUXELLES DEXIA - KBC A Bruxelles, Dexia et KBC dopaient le Bel 20. Les deux valeurs financières profitaient de l'embellie du secteur en Europe malgré les nouvelles tensions sur les taux belges, l'accord sur le budget étant contrebalancé par l'annonce vendredi soir d'une dégradation de la note belge par Standard & Poor's.

BRUXELLES RETAIL ESTATES Hors de l'indice, Retail Estates évoluait sans tendance après la publication de ses chiffres semestriels marqués par une hausse de 6,7% de son résultat net courant à 8,7 millions EUR. La sicafi a également confirmé sa prévision de dividende annuel de 2,80 EUR brut par action.

BRUXELLES BANIMMO Banimmo ne bougeait pas à la mi-séance malgré que les analystes de Degroof ont abaissé leur recommandation de accumuler à conserver et leur objectif de corus de 16 à 14 EUR.

En hausse une grande partie de la séance, les marchés actions américains ont finalement clôturé en légère baisse vendredi, les investisseurs ayant opté pour la prudence après la décision de S&P de dégrader la Belgique. Le Dow Jones a cédé 0,23% à 11231,94 points. Le Nasdaq Composite a perdu 0,75% à 2441,58 points.

L'Eurostoxx et le Cac40 profitaient de leur surpondération en valeurs financières alors que les secteurs bancaire et des assurances progressaient de plus de 4% en Europe. EUROPE BNP PARIBAS BNP Paribas justement progressait dans le sillage du secteur bancaire européen sur fond d'espoir de nouvelles mesures d'éradication de la crise. Un document du Fonds européen de stabilité financière destiné aux ministres des finances de la zone euro prévoit que le Fonds pourrait garantir de 20 à 30% de chaque émission obligataire en fonction des circonstances de marché. EUROPE BHP BILLITON A Londres, le titre du premier groupe minier mondial profitait du rebond des matières premières dans un climat de détente sur le front de l'économie après l'annonce de ventes record aux Etats-Unis lors du traditionnel Black Friday. BRUXELLES DEXIA - KBC A Bruxelles, Dexia et KBC dopaient le Bel 20. Les deux valeurs financières profitaient de l'embellie du secteur en Europe malgré les nouvelles tensions sur les taux belges, l'accord sur le budget étant contrebalancé par l'annonce vendredi soir d'une dégradation de la note belge par Standard & Poor's. BRUXELLES RETAIL ESTATES Hors de l'indice, Retail Estates évoluait sans tendance après la publication de ses chiffres semestriels marqués par une hausse de 6,7% de son résultat net courant à 8,7 millions EUR. La sicafi a également confirmé sa prévision de dividende annuel de 2,80 EUR brut par action. BRUXELLES BANIMMO Banimmo ne bougeait pas à la mi-séance malgré que les analystes de Degroof ont abaissé leur recommandation de accumuler à conserver et leur objectif de corus de 16 à 14 EUR. En hausse une grande partie de la séance, les marchés actions américains ont finalement clôturé en légère baisse vendredi, les investisseurs ayant opté pour la prudence après la décision de S&P de dégrader la Belgique. Le Dow Jones a cédé 0,23% à 11231,94 points. Le Nasdaq Composite a perdu 0,75% à 2441,58 points.