EUROPE

A Francfort, Deutsche Bank chutait lourdement après avoir averti qu'elle n'atteindrait pas ses objectifs de bénéfices cette année et ce alors que les nouveaux soubresauts concernant le Grèce pesait à nouveau sur l'ensemble du secteur bancaire. qui s'adjugeait plus de 6%. A Paris, Air France KLM chutait après que le patron de l'IATA ait indiqué que les prévisions du secteur aérien pour les années à venir étaient devenues trop optimistes.

BRUXELLES HAUSSES

A Bruxelles, Colruyt profitait de son statut de valeur refuge. Hors de l'indice, Van de Velde se distinguait également dans un marché baissier.

BRUXELLES BAISSES

Au rayon des valeurs en baisse, Dexia s'effondrait après la décision du conseil d'administration du groupe de se séparer de son portefeuille de produits financiers de 95 milliards EUR, ce qui pourrait déboucher sur un démembrement de Dexia. Ageas se repliait également après avoir annoncé la revente de ses activités assurance vie en Allemagne ce qui se traduira par une légère perte comptable selon le groupe.

INDICES US

Les marchés actions américains ont lourdement chuté ce lundi à la suite du plongeon du secteur financier sur fond de craintes d'un défaut de la Grèce. Les indicateurs économiques meilleurs que prévu au niveau des dépenses en construction et de l'indice des directeurs d'achat dans le secteur manufacturier n'ont pas suffi à rassurer. Le Dow Jones a perdu 2,36%, à 10.655,3 points. Le Nasdaq a cédé 3,29% à 2 335,83 points.

EURO

Sur le marché des changes, la monnaie européenne se reprenait quelque peu par rapport au billet vert à 1,32 dollar pour un euro.

EUROPEA Francfort, Deutsche Bank chutait lourdement après avoir averti qu'elle n'atteindrait pas ses objectifs de bénéfices cette année et ce alors que les nouveaux soubresauts concernant le Grèce pesait à nouveau sur l'ensemble du secteur bancaire. qui s'adjugeait plus de 6%. A Paris, Air France KLM chutait après que le patron de l'IATA ait indiqué que les prévisions du secteur aérien pour les années à venir étaient devenues trop optimistes.BRUXELLES HAUSSESA Bruxelles, Colruyt profitait de son statut de valeur refuge. Hors de l'indice, Van de Velde se distinguait également dans un marché baissier.BRUXELLES BAISSESAu rayon des valeurs en baisse, Dexia s'effondrait après la décision du conseil d'administration du groupe de se séparer de son portefeuille de produits financiers de 95 milliards EUR, ce qui pourrait déboucher sur un démembrement de Dexia. Ageas se repliait également après avoir annoncé la revente de ses activités assurance vie en Allemagne ce qui se traduira par une légère perte comptable selon le groupe.INDICES USLes marchés actions américains ont lourdement chuté ce lundi à la suite du plongeon du secteur financier sur fond de craintes d'un défaut de la Grèce. Les indicateurs économiques meilleurs que prévu au niveau des dépenses en construction et de l'indice des directeurs d'achat dans le secteur manufacturier n'ont pas suffi à rassurer. Le Dow Jones a perdu 2,36%, à 10.655,3 points. Le Nasdaq a cédé 3,29% à 2 335,83 points.EUROSur le marché des changes, la monnaie européenne se reprenait quelque peu par rapport au billet vert à 1,32 dollar pour un euro.