En Europe

L'indice Cac 40 de la bourse parisienne affichait une des plus fortes progressions en Europe, grâce au poids des valeurs financières qui tiraient l'indice vers le haut.

Le Footsie à Londres gagnait également du terrain mais dans une moindre mesure, alors que la banque centrale anglaise a dores et déjà indiqué qu'elle maintiendrait son taux d'intérêt de référence inchangé à 0,5%.

BEL 20

A Bruxelles, le Bel 20 suivait la tendance européenne et était donc en nette progression malgré la chute de Dexia dont le sort n'est toujours pas scellé.

Actions

EUROPE BNP Paribas

Les banques françaises étaient particulièrement plébiscitées ce jeudi matin alors que des informations de presse indiquaient que le gouvernement français travaille à un programme de renforcement des banques nationales par le biais de prises de participation.

EUROPE Commerzbank

De manière générale toutes les banques européennes avaient le vent dans le dos alors que les déclarations évoquant des aides aux banques se multiplient. Ainsi, après les propos tenus par Barroso en faveur d'une action conjointe pour renforcer les banques européennes, le Fonds monétaire international (FMI) a concrètement suggéré mercredi d'injecter entre 100 et 200 milliards d'euros dans les plus grandes banques européennes pour stabiliser le secteur.

EUROPE ING

Un autre facteur plaidant en faveur du secteur financier ce jeudi est la réunion de la Banque centrale européenne dans l'après-midi. Les investisseurs anticipent des mesures de soutien aux banques et pourquoi pas une baisse de taux.

EUROPE Rio Tinto

Juste derrière le secteur bancaire, le secteur des matières premières était également en nette progression alors que les prix des métaux précieux poursuivent leur redressement entamé la veille.

EUROPE Atos

Par ailleurs, dans le secteur technologique Atos se démarque avec une progression de l'ordre de 7%. Thierry Breton, son P-DG, a réitéré les objectifs 2011 et 2013 de sa société. Atos vise une marge opérationnelle de 6,2% pour 2011 et comprise entre 7% et 8% en 2013. Le chiffre d'affaires est attendu entre 9 et 10 milliards d'euros à horizon 2013. Le climat économique difficile ne pénaliserait pas les activités d'Atos.

EUROPE Hays

La société de consultance et de recrutement londonienne Hays était en très nette hausse en fin de matinée après avoir annoncé que ses commissions nettes étaient en progression de 21% durant le trimestre écoulé (clôturé à fin septembre).

Bruxelles Dexia

On passe à Bruxelles à présent où le sort de Dexia inquiète au plus haut point les investisseurs. Les politiques sont toujours à la recherche d'une solution peu couteuse et non pénalisante pour les épargnants de la banque. L'action est du coup, de loin, la lanterne rouge du Bel 20 en fin de matinée.

Bruxelles KBC

Contrairement à Dexia, KBC suit la tendance européenne et était en forte progression à la mi-journée. La perspective d'un renforcement du secteur financier européen alors que la crise des emprunts souverains est loin d'être terminée soulage quelque peu les investisseurs.

Bruxelles Aedifica

Hors indice, les valeurs défensives ne participaient à la fête, les investisseurs se détournant de ces valeurs refuges en cas de troubles boursiers pour leur préférer leurs homologues cycliques.

Aux Etats-Unis

Et on termine ce tour des marchés par les États-Unis où les indices boursiers ont clôturé en hausse mercredi soir grâce entre autre à des chiffres de l'emploi ADP pour le secteur privé nettement supérieurs aux attentes.