Comme de coutume lorsque l'apaisement règne sur les marchés, l'Eurostoxx 50 et le CAC 40, très dépendants des valeurs financières progressaient plus fortement que la moyenne.

EUROPE SOCIETE GENERAL L'indice hexagonal profitait tout particulièrement de l'envolée de Société Générale après ses trimestriels. La banque française a publié un bénéfice net en baisse de 31% à 622 millions EUR en raison des dépréciations comptabilisées sur ses titres grecs. Hors Grèce, les résultats sont toutefois meilleurs que prévu. La deuxième banque française a également indiqué qu'elle ne verserait pas de dividende pour 2011 afin de se conformer aux nouvelles exigences de solvabilité.

EUROPE VODAFONE A Londres, Vodafone progressait après ses chiffres semestriels. Le premier opérateur mobile mondial a livré un ebitda de 7,5 milliards GBP sur les six premiers mois de son exercice 2011/2012 contre un consensus de 7,4 milliards GBP. Vodafone a également indiqué que résultats sur 12 mois se situeraient dans le haut de sa fourchette de prévision.

BRUXELLES DEXIA // SOLVAY Contrairement à ce que l'on pouvait observer ailleurs en Europe, les valeurs financières ne tenaient pas le haut du pavé à Bruxelles où Solvay se distinguait, sans nouvelle particulière toutefois de la part du groupe chimique.

BRUXELLES AGFA-GEVAERT // EURONAV Hors de l'indice, le retour de l'optimisme sur les places boursières profitait aux valeurs particulièrement matraquées ces 12 derniers mois comme Agfa-Gevaert et Euronav. A noter que le groupe de Mortsel publiera ses chiffres trimestriels la semaine prochaine.

BRUXELLES GIMV
GIMV a annoncé la cession de la majeure partie de sa participation minoritaire dans Tinubu Square, le spécialiste des solutions de gestion des risques de crédit en cloud computing. La holding a indiqué que l'opération n'a pas d'impact significatif sur la valeur de ses fonds propres.

Les marchés d'actions américains ont rebondi à l'issue d'une séance hésitante, les investisseurs se montrant partagés entre les bonnes nouvelles du week-end en provenance de Grèce et la détérioration de la situation en Italie. Le Dow Jones a gagné 0,71% à 12068,39 pts tandis que le Nasdaq a gagné 0,34% à 2695,25 pts.