Les analystes attribuent ces gains aux informations décevantes de vendredi sur le marché du travail américain. Le dollar à nouveau faible a également fait bondir l'or. Le métal précieux est en outre soutenu par le fait que de nombreuses banques centrales ne se présenteront plus sur le marché de l'or comme vendeuses mais comme acheteuses.

Les analystes attribuent ces gains aux informations décevantes de vendredi sur le marché du travail américain. Le dollar à nouveau faible a également fait bondir l'or. Le métal précieux est en outre soutenu par le fait que de nombreuses banques centrales ne se présenteront plus sur le marché de l'or comme vendeuses mais comme acheteuses.