"Nous allons passer d'une ère d'abondance à une ère d'austérité dans les finances publiques", a indiqué M. Laws au Financial Times, sa première interview à la presse écrite depuis son entrée au gouvernement de coalition conservateur/libéral démocrate issu des législatives du 6 mai. "Nous allons faire en sorte que cette austérité soit aussi progressive que possible, en protégeant les choses et les gens qui ont besoin de protection", a-t-il ajouté, précisant qu'il était "prêt mentalement à recevoir de nombreuses plaintes de personnes en colère" après les réductions budgétaires. Le gouvernement du Premier ministre conservateur David Cameron entend réduire les dépenses publiques de 6 milliards de livres (8,7 milliards d'euros) sur l'année fiscale 2010/2011. M. Laws doit présenter lundi les détails de cette réduction. La résorption du déficit public abyssal est une priorité du gouvernement.