Le niveau élevé du yen face au dollar tempère toutefois les ardeurs des investisseurs.

A la clôture, l'indice Nikkei 225, moyenne non pondérée des 225
valeurs vedettes, a progressé de 53,15 points (+0,52%) par rapport à mardi pour finir à 10.270,77 points.

L'indice élargi Topix de tous les titres du premier tableau a de son côté abandonné 1,09 point (-0,12%) à 931,43 points.

"La récession est très probablement terminée à ce stade", avait
déclaré mardi le patron de la Fed, Ben Bernanke, lors d'une conférence à Washington.