BRC Sarl, une société d'investissements détenue par un groupe de banquiers brésiliens qui siège au conseil d'administration d'AB InBev, va vendre "une petite partie des actions AB InBev qu'elle détient actuellement" via "une transaction privée", a déclaré la porte-parole d'AB InBev ce jeudi. C'est Credit Suisse qui s'occuperait de la vente, selon certaines sources. Le paquet de 11 millions d'actions sera vendu à un prix situé entre 24 et 24,2 euros, selon ces personnes, l'enjeu est donc de 265 millions d'euros. L'action a clôturé mercredi à 25,02 euros.

La porte-parole a refusé de confirmer le nombre exact d'actions vendues. BRC Sarl détient environ 46% des actions AB InBev avec les actionnaires historiques d'InBev via leur véhicule financier "Stichting InBev". BRC détient aussi 0,46% des actions du brasseur dans un holding séparé. "La transaction implique un nombre très limité d'actions", selon la porte-parole. "Stichting InBev et les entreprises qui agissent de concert avec lui vont continuer de détenir plus de 50% du capital d'AB InBev après la transaction".

BRC Sarl, une société d'investissements détenue par un groupe de banquiers brésiliens qui siège au conseil d'administration d'AB InBev, va vendre "une petite partie des actions AB InBev qu'elle détient actuellement" via "une transaction privée", a déclaré la porte-parole d'AB InBev ce jeudi. C'est Credit Suisse qui s'occuperait de la vente, selon certaines sources. Le paquet de 11 millions d'actions sera vendu à un prix situé entre 24 et 24,2 euros, selon ces personnes, l'enjeu est donc de 265 millions d'euros. L'action a clôturé mercredi à 25,02 euros.La porte-parole a refusé de confirmer le nombre exact d'actions vendues. BRC Sarl détient environ 46% des actions AB InBev avec les actionnaires historiques d'InBev via leur véhicule financier "Stichting InBev". BRC détient aussi 0,46% des actions du brasseur dans un holding séparé. "La transaction implique un nombre très limité d'actions", selon la porte-parole. "Stichting InBev et les entreprises qui agissent de concert avec lui vont continuer de détenir plus de 50% du capital d'AB InBev après la transaction".