Les fonds mixtes flexibles restent un secteur extrêmement populaire. Dans un contexte fortement marqué par la volatilité sur les marchés financiers, ces fonds ont éprouvé des difficultés à progresser en 2018. Mais la plupart ont rempli leur mission principale qui est de protéger le capital des investisseurs. Chez la plupart des gestionnaires que nous avons rencontrés durant le mois de septembre, la poche exposée sur les actions reste encore très largement plébiscitée pour parvenir à dégager une performance positive.
...