Les fonds mixtes flexibles constituent une des classes les plus appréciées des investisseurs. Les gestionnaires de ces produits ont en effet la capacité de modifier leur allocation entre les différentes classes d'actifs afin de limiter les pertes, que ce soit en diminuant fortement (ou totalement) leur exposition sur les marchés boursiers en cas de krach. Ces derniers temps, ils ont toutefois eu plutôt tendance à réduire la voilure sur les marchés obligataires suite à la remontée des taux. " Les investisseurs ont beaucoup de mal à faire confiance aux actions car elles sont perçues comme étant volatiles, souligne Juan Nevado (gestionnaire du fonds M&G Dynamic Allocation). C'est vrai, mais il faut constater que les obligations l'ont été tout autant durant les six derniers mois ".
...